top of page

Quatre régions...en deux jours - Épisode 2

Dernière mise à jour : 22 juil. 2022

Au petit matin je continue sur la Route des Sommets.



Wikipédia est mêlé comme une poignée de clous


J'arrive à Piopolis. Selon Wikipedia, ce village a été nommé ainsi en l'honneur des policiers et policières qui s'y sont installés à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Hein? Quoi?

En fait, Piopolis signifie ville (polis) de Pie (Pio). Cette ville a été fondée par des zouaves pontificaux défenseurs de Pie IX récompensés pour leur loyauté envers la papauté. Hein?? Quoi??

En fait, il s’agit de Québécois qui s'étaient enrôlés dans le bataillon des zouaves pontificaux en 1868 afin de défendre le pape Pie IX. À leur retour au pays, ils se virent attribuer des lots de colonisation en remerciement de leurs services. C'est ainsi que 14 zouaves fondèrent Piopolis en 1871. Ahhhh… je comprends maintenant. Mettons que Wikipédia est mêlé comme une poignée de clous en parlant de policières et de seconde guerre mondiale.


En continuant sur la Route des Sommets, j’arrive dans La réserve internationale de ciel étoilé. Des bancs "penchés" parsèment la Route afin de pouvoir admirer les étoiles sans se "dévisser" le cou.



L’Observatoire du mont Mégantic, installé à Notre-Dame des Bois, a mis beaucoup d’efforts pour diminuer la pollution lumineuse afin de devenir la première réserve de ciel étoilée. Ces efforts nous permettent de pouvoir admirer des milliers d’étoiles qui nous étaient auparavant invisibles et de protéger de nombreuses espèces animales nocturnes tels que les papillons lunes et les chauves-souris.



Les Perséides sont terminées mais les Léonides vous attendent en novembre. Entre la strip de Las Vegas et la Voie lactée …le choix est facile.



Je continue ma route. Chaque nouvelle courbe, chaque nouvelle côte, chaque nouveau paysage m’interpellent. Je tente d’emmagasiner toutes ces beautés pour m’en souvenir dans mes vieux jours…


Le retour

Lors de mon départ, le ciel était noir mais j’entrevoyais le soleil à l’horizon… Finalement, ma vision n’était pas très bonne. Plus je roule, plus il fait froid et nuageux. Quelques gouttes de pluie s’écrasent sur ma visière. J’avais prévu dormir à Magog ce soir mais la météo m’annonce que demain sera …pire. Alors, à mon grand regret, je retourne vers Québec en tentant de devancer la pluie. Ma tentative est vaine. Il reste près de 80 km, avant d’arriver dans mon petit nid douillet, lorsque l’orage commence. Je suis sur la 20, entourée de voitures et de camions qui me suivent de bien trop près. Heureusement, j’ai pensé à enfiler mon dossard fluorescent car je sais que je suis bien peu visible sous la pluie.

J’arrive enfin à la maison… trempée à l’os. Après une bonne douche chaude qui vient à bout de mes frissons, je m’installe pour noter mes impressions. Encore une fois, j’ai vécu un magnifique voyage. Je vous recommande vivement la Route des sommets et le circuit des Shed Panoramiques pour votre prochaine randonnée.


“Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie, mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années."

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page