top of page

Koh Tao - De l'eau qui pique...

Dernière mise à jour : 12 févr. 2023

Aujourd'hui, j'explore Aow Leuk, ce qui veut dire baie profonde. C'est une petite plage pas très loin de l'endroit où je loge.



Il fait chaud, alors je plonge immédiatement pour découvrir un nouveau monde. Dès les premières brasses je ressent des petits picotements. Rien ne m'arrête et...les picotements continuent. On dirait des chocs électriques ou des petits coups d'aiguilles. C'est désagréable sans plus, sauf que Koh Tao est l'un des endroits où on retrouve les cuboméduses, l’un des animaux marins les plus venimeux au monde.

crédit: Wikipédia.com



Je retourne donc vers la plage non sans rencontrer sur mon chemin un baliste à tête jaune, un mérou malabar...


et... un requin à pointes noires. Après une petite bouffée d'adrénaline, je me rappelle qu'il s'agit de jeunots, pas agressifs du tout. En tout cas c'est ce que m'a dit mon guide...

crédit: Wikipedia.com, Animauxmarins.fr, fishipedia.fr



Arrivée sur la terre ferme, je rencontre deux françaises, résidentes de l'ile voisine, qui m'expliquent que mon agresseur est un plancton urticant. Il n'en faut pas plus pour je fouille les tréfonds d'internet pour apprendre que le plancton c'est du grand n'importe quoi. En fait, c'est un organisme flottant dans l'eau, qui peut être animal ou végétal. Disons que ça peut englober une multitude de bibites et de plantes. Il y a

  • le plancton animal (zooplancton), tell le krill dont se nourrit les baleines

  • le plancton végétal (phytoplancton) qui participe à l'oxygénation de la planète

  • et les p'tits-p'tits plancton tels le bactérioplancton, le nanoplancton, le picoplancton et le femtoplancton. Ça, ce sont les ti-ti-ti planctons.


Mes recherches m'amène à conclure qu'il s'agit fort probablement d'une méduse. La méduse à grenade, un animal marin sans cerveau, sans cœur et sans squelette. Dit comme ça, elle semble bien inoffensive sauf qu'elle produit des petites capsules de venin qu'elle peut dégoupiller à distance par centaines de milliers et expulser comme une grenade.



Rien de bien méchant finalement car, comme le disait si bien ma mère, les petites bibites ne mangent pas les grosses et ses bombes picotent ma peau sans plus de dommages.

Je retourne donc me baigner et je rencontre un barracuda, un tout petit barracuda, et deux autres requins à pointes noires.



Quel bel après midi au paradis de Koh Tao.


1 078 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page