top of page

Vietnam - La vie des gens riches et célèbres

Dernière mise à jour : 3 déc. 2022

Lustucru ? (Le terme Lustucru provient de l'expression l'eusses-tu cru, conjugaison du groupe verbal « le crois-tu » au plus-que-parfait du subjonctif (ou au conditionnel passé 2e forme)


Après mon aventure pour quitter Québec, je me retrouve avec les riches de ce monde.


Je suis en classe Business. J’ai fouillé sur les zinternets et le vol Newark-Tokyo, en Business, coûte un peu plus de 10 000$ …aller seulement. Sauf que, la chance me court après. 24 heures avant le départ, je reçois un courriel qui m’offre un surclassement pour moins du 10e du prix. Je saute sur l’occasion.


Je me retrouve donc à l’avant de l’avion dans un Lazyboy électrique qui se transforme en lit avec tous les petits à cotés possible et imaginables, tel un oreiller de mousse mémoire et une douillette Saks Fifth Avenue, un service personnalisé et un repas délicieux. On me fourni même un pyjama.



La toilette est immense, je n’en ai jamais vu de si grande dans un avion. Je comprend enfin comment il est possible de devenir membre du Mile High Club.


Je remercie ma bonne étoile de m’offrir ce confort pour les 14 prochaines heures.


Le vol passe près du pole Nord. Alors je scrute par le hublot. Peut-être verrais-je Rudolph, le petit renne au nez rouge, faisant une pratique de vol. J'ai beau scruter le ciel, je ne le vois pas. Peut-être la temperature, il fait -77F à 32000 milles pieds d’altitude, y est-elle pour quelque chose...


Le vol suivant, de Tokyo à Hanoi, est beaucoup moins confortable. la largeur du siège n'est pas suffisante pour accommoder les épaules des nord américains. Heureusement, c'est un jeune homme fort intéressant qui s'assoit avec nous et la discussion nous fait oublier l'inconfort.


Après un transfert à Tokyo et 30 heures de voyagement, nous arrivons finalement à Hanoi vers minuit.




Vietnam - Pourquoi ?


Dès mon retour de Colombie, je me suis mise à la recherche de ma prochaine destination. Plusieurs pays m’attirait. Le Nicaragua, l’Équateur, la Côte d’Ivoire,… Je désirais un endroit exotique où je pourrais facilement m’adonner à la moto tout m’intégrant dans une nouvelle culture.


Je jonglais entre les pays jusqu’à ce que je reçoive une vietnamienne dans mon AirBnb. Chi Tran est très amoureuse de son pays et m’en parle avec enthousiasme. C’est lorsqu’elle m'apprend que l’alphabet du Vietnam est le même que le nôtre que la balance a penchée.


Un pays offrant exotisme, nouvelle langue, facilité à acheter une moto, nouvelle cuisine, beaux sites de plongés,...la destination parfaite.








45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page